JOUER AU DJ AVEC SQRSOFT ADVANCED CROSSFADING

Étant un DJ de talent ayant animé et animant encore moult soirées, vous détestez les vides entre chansons. Vous maîtrisez à la perfection les réglages de fondu enchaîné proposés par le Lecteur Windows Media et par Winamp, mais vous estimez que ce n’est pas encore ce qu’il faut. En effet, il est des chansons dont l’enchaînement doit être le plus court possible (ex : les morceaux terminant brusquement) et d’autres qui exigent un enchaînement assez conséquent (ex : les chansons finissant par baisse progressive de volume, ce qu’on appelle le fondu en fermeture).

Un outil vieux de déjà cinq ans fera votre parfait bonheur. Il s’agit du plug-in appelé Sqrsoft Advanced Crossfading développé pour Winamp (visitez le site http://www.sqrsoft.ar pour le téléchargement ou tapez dans Google « Téléchargement Sqrsoft Advanced Crossfading »). Il s’agit d’un très petit fichier gratuit exécutable qui pèse moins de 200 Ko et très facile à installer. Voyons voir comment paramétrer ce bijou de l’informatique.

1.    Ouvrez Winamp. Cliquez sur View, sur Option

2.    Dans le volet de gauche de la fenêtre qui s’affiche, cliquez sur Output, puis, à droite, cliquez deux fois sur Sqrsoft Advanced Crossfading. Cliquez enfin sur l’onglet Crossfade.

image001

3.     La fenêtre ci-dessous qui s’ouvre détaille les paramètres essentiels de Sqrsoft Advanced Crossfading. La zone Fade-in permet de paramétrer l’enchaînement de fin de chanson lors de la diminution progressive de volume. Il est bon que toutes les valeurs de cette zone soient fixées à zéro, afin supprimer cette diminution progressive de volume qui a le fâcheux effet de saper le plaisir de la transition entre deux chansons. De même, dans la zone Fade-out, qui permet de paramétrer l’enchaînement de début de chanson en vue d’une montée progressive de volume, il est bon que toutes les valeurs de la zone soient fixées à zéro dans le même but que ce qui a été dit précédemment.

4.    Dans la zone Signal analyzer, cochez la case Crossfade when level falls to. En effet, cette option permettra au logiciel d’enchaîner automatiquement les chansons en fonction du volume de fin de la première. Ainsi, un morceau terminant subitement aura un enchaînement plus bref qu’une chanson ayant une fin plus douce, à moins qu’il y ait coïncidence entre la durée d’enchaînement maximale et la durée d’enchainement minimal (voir infra). Quant à la valeur en dessous de laquelle Sqrsoft enchaînera automatiquement, gardez 6 dB.

5.    La zone Max. lenght permet de choisir la durée maximale d’enchaînement, exprimée en millisecondes et comprise entre 1 et 30 000. À mon sens, huit secondes (8000 ms) suffisent.

6.    La zone Min permet de spécifier la durée minimale d’enchaînement, toujours exprimée en millisecondes et toujours comprise entre 1 et 30 000. À mon sens, une seconde (1000) suffit pour les enchaînements minimaux. En effet, en cas de chansons qui s’achèvent subitement, il est bon que l’enchaînement soit le plus court possible pour respecter une certaine harmonie auditive. Cliquez sur l’onglet Advanced pour passer à l’étape suivante

image003

   7.  Bien évidemment, la case Enable Crossfade doit être cochée. Les cases Use fade-on-stop/skip crossfading parameters et Use fade on seek doivent être décochées. En revanche, la case Don’t crossfade tracks maller than doit être cochée. Cette option permettra qu’un enchaînement sauvage ne sévisse pas lorsque les chansons sont trop courtes, à la manière des interludes. Une longueur maximale de 60 secondes est un excellent choix. La case Truncate tracks longer than est à ne pas cocher à tout prix, car elle permet la drôle de possibilité de sauter des chansons dont la durée dépasse celle fixée.

image005

Laissez la zone Blocks tranquille et mêlez-vous plutôt de la zone Mixing buffer lenght, qui fixe la mémoire tampon nécessaire au bon fonctionnement de Sqrsoft. 10 000 ms est une valeur recommandée. Quoi qu’il en soit, ladite valeur doit être supérieure ou égale à la durée maximale d’enchaînement, sous peine que le logiciel ne procède à des correctifs automatiques au niveau des durées d’enchaînement.

image007