Ce tutoriel s’adresse à ceux qui ont le souci d’enregistrer au format Windows Media Video (WMV), de manière compacte et en bonne qualité, leurs captures vidéo ou des fichiers AVI ou MPEG non cryptés (ou crackés).

Notes :

§  Si vous possédez Windows XP ou Windows Vista, installez un pack de codecs comme K-Lite Codec Pack, de préférence la version la plus récente. Cela permettra que les vidéos MPEG II, DivX et XviD soient reconnus par Movie Maker à l’importation. Si votre ordi carbure sous Windows 7, il ne sert théoriquement à rien d’installer un pack de codecs, à moins que la version du système d’exploitation soit Starter Edition ou une version estampillée N (imposée dans l’UE)

§  Ce tutorial exige l’installation OBLIGATOIRE du Codeur Windows Media, 32 ou 64 bits, selon le type d’ordi.

proff

  1. Cliquez sur Démarrer, allez dans Tous les programmes ([1]), allez dans Windows Media, allez dans Utilitaires, puis cliquez sur Éditeur de profils Windows Media

2)         Dans la zone Nom, tapez le nom que vous voulez donner à votre profil d’encodage

3)         Dans la zone Types de médias, dans la section Audio, choisir comme codec Windows Media Audio 9.2 et comme Mode VBR (qualité). Le codec WMA 9.2 a le gros avantage d’être compatible avec tous les lecteurs hardware ou software qui lisent le WMV. Quant au mode VBR basé sur la qualité, il garantit le meilleur codage possible, avec maintien de la qualité audio la plus constante compte tenu d’un indice de qualité préétabli. Dans la section Vidéo, choisir comme codec Windows Media Video 9 ou Windows Media Video 7, selon vos besoins. Comme mode, optez pour VBR (qualité). Le codec WMV9 produit des vidéos de très bon rendu à taille réduite, mais consomme beaucoup de puissance de calcul lors de l’encodage. Le codec WMV7 génère quant à lui des vidéos de moins bon rendu (un peu plus de flou et de pixellisation à bas bitrate), mais encode au moins quatre fois plus rapidement que WMV9. Pour ce qui est du mode VBR basé sur la qualité, que ce soit quant au codec WMV9 ou WMV7, il garantit la meilleure qualité d’image possible en fonction d’un indice fixé. Ainsi, la pixellisation, surtout dans les passages rapides, est très fortement réduite, même à des débits binaires peu élevés. Pour info, sachez que WMV7, à indice de qualité égal, produit des fichiers nettement moins volumineux que ceux créés à l’aide du codec WMV9.

4)         Dans la zone Format vidéo, choisir PAL (25 i/s)

5)         Dans la zone Vitesse de transmission cible, cliquez sur Ajouter. L’onglet En fonction de la qualité s’ajoute automatiquement dans la fenêtre principale. Cliquez sur ledit onglet

proff2

6)         Dans la zone Format audio, choisissez VBR Quality 50, 44 kHz, Stereo, VBR. Ce paramètre permet de produire une bande son de bitrate avoisinant 80 kbps, de qualité suffisante pour la TV, sans artefacts de style son métallique

7)         Dans l’onglet Taille vidéo, tapez des valeurs correspondant au mieux à la source. Si votre film ou votre vidéo est en  320 x 240, choisissez ces valeurs. Si la résolution est plutôt du 640 x 480, optez pour ce paramètre. Si enfin votre vidéo est en HD (1080 x 720 ou 1980 x 1020) ou en résolution grand écran (640 x 272 ou aux alentours de 514 x 382), choisissez comme valeurs d’encodage 640 x 272. Je vous déconseille cependant cette dernière option (qui implique souvent un redimensionnement de l’image), ainsi que toutes les autres tentatives de redimensionnement (ex : passage de 640 x 480 à 320 x 240 ou inversement). En effet, ces astuces ralentissent très sensiblement le temps d’encodage et, lorsqu’elles sont mal ajustées, créent parfois des aberrations de proportions.

8)         Dans la zone Intervalle entre les images clés, choisir 20 secondes. Moins il y a d’images clés (c'est-à-dire plus l’intervalle est large), moins le fichier final pèsera lourd. Toutefois, de longues distances temporelles entre images clés peuvent occasionner des difficultés dans la recherche rapide au sein du fichier vidéo.

9)         Dans la zone Qualité vidéo, tapez comme indice 75, 83 ou 86, selon les cas détaillés ci-dessous :

v  Choisir 75 si le codec utilisé est WMV9 et la résolution du fichier final est de 640 x 480 ou de 640 x 272

v  Choisir 83 lorsque le codec utilisé est WMV7 et la résolution du fichier final est de 640 x 480 ou de 640 x 272

v  Choisir 86 quand le codec utilisé est WMV9 et la résolution du fichier final est de 320 x 240. En cette basse résolution, je ne vous recommande pas d’user du codec WMV7

Pour le premier cas, le débit vidéo moyen oscillera entre 700 kbps et 2 Mbits/s selon la complexité des scènes

Pour le deuxième cas, le bitrate moyen sera rarement supérieur à 1,5 Mbits/s, mais variera souvent entre 500 et 900 kbps

Pour le dernier cas, la vitesse de transmission moyenne sera aux alentours de 400-800 kbps

10)       Dans la zone Complexité du décodeur, choisir Automatique, afin que Movie (ou Live) Maker adapte automatiquement la finesse des algorithmes d’encodage aux paramètres choisis.

WMA Imperator.    

[1] Telle est, à ce niveau, la procédure sous XP, qui change légèrement sous Vista et Seven.