A.  1ère étape : La collecte des infos

Je vous propose ici les sites et pages web que j'estime utiles dans la vue de savoir quelle chanson cartonne dans les hits ou quel morceau vient à peine de sortir.

1.    Scrutation des hits BBC

Les pages www.bbc.co.uk/radio1/chart/singles et www.bbc.co.uk/radio1/chart/dancesingles vous permettent d'accéder respectivement au hit britannique hebdomadaire et au hit dance de la semaine. Les morceaux fraîchement entrés portent une étoile jaune au niveau du classement. Notez quelque part les titres de votre choix.

N.B. :

- Pour les titres R&B et Indie, c'est par ici qu'il faut cliquer : www.bbc.co.uk/radio1/chart/rnbsingles et www.bbc.co.uk/radio1/chart/indiesingles

- Les pages de classement sont totalement rafraîchies le dimanche après 20 h T.U.

2.    Le classement français

Si vous êtes fan des musiques provenant de l'Hexagone, http://lescharts.com/weekchart.asp?cat=s vous permettra de connaître les 200 meilleurs morceaux du moment. Les plus récentes chansons bénéficient d'une mise en forme spéciale. Le site http://acharts.us/france_singles_top_100 propose souvent un classement mieux mis à jour que le précédent, mais avec 100 chansons. Évidemment, comme lescharts.com, les entrées les plus récentes ont une mise en forme spéciale. Choisissez votre zik et notez-la quelque part.

3.    Le classement synthétique mondial

La page http://top40-charts.com/songs/new.php est à mon sens la plus riche et la plus exhaustive. Elle est mise à jour automatiquement et périodiquement (une fois chaque trois jours en moyenne). Les titres les plus récents sont les premiers de la liste. Notez vos morceaux préférés quelque part.

4.    Le classement selon la radio Express

La célébrissime émission World Chart Show soumet un classement hebdomadaire mis à jour entre lundi et mercredi. Trois hits sont proposés : le hit mondial (www.radioexpress.com/public/content.php?loc=chart_worldchart.php ), le hit urbain (www.radioexpress.com/public/content.php?loc=chart_urban.php ) et le hit africain (www.radioexpress.com/public/content.php?loc=chart_africa.php ). Les plus récentes entrées sont marquées d'un cercle vert. Faites votre choix des chansons et notez-les quelque part.

B.  Seconde étape : La copie des chansons

1. Tapez le titre de la chanson et le nom de son auteur, suivis de "mb" (sans guillemets). Cliquez sur le bouton Recherche Google

2. Privilégier les pages Web dont l'adresse contient les éléments ci-après : mp3skull, zippyshare, sharebeast, mp3olimp, mp3ape, mais pas 4shared qui a apparemment changé sa stratégie de téléchargement (possession obligatoire d'un compte et d'un mot de passe, du moins pour certaines chansons)

3. Cliquez sur le lien de la page contenant les indications susmentionnées

4. Identifiez le lien de téléchargement (souvent appelé "Download") de votre convenance et cliquez dessus. Le navigateur Internet ou l'accélérateur selon le cas vous donnera la possibilité de sauvegarder le fichier. Toutefois, des sites du genre mzhiphop compliquent quelque peu le téléchargement en forçant le digne pirate que vous êtes à ouvrir successivement plusieurs pages avant d’accéder enfin au lien de téléchargement

5. Suivez les points 1 à 4 pour télécharger d'autres morceaux

N.B. : Il peut arriver que les liens de résultats au sein des sites mp3skull, zippyshare, hulkshare et sharebeast soient inexistants, quand bien même ils apparaîtraient dans Google. Cela indique simplement qu'entre l'indexation du moteur de recherche et l'accès au site, ces petits malins de majors ont sévi en exigeant la suppression des liens de téléchargement. Ne désespérez pas pour autant : la méthode infra vous sera d'un indéniable secours...

C.  La méthode "élargie"

Elle s'appliquera au cas où ce qui est expliqué supra ne marcherait pas. La méthode dite « élargie » est un peu plus complexe (surtout lorsqu'il s'agit d'enregistrer du streaming via Deezer ou MusicMe), mais a des chances de fonctionner à plus de 95%. Les détails ici : http://wmaimperator.afrikblog.com/archives/2011/03/08/20579461.html

N.B. : De plus en plus, les sites de streaming ont tendance à limiter l'écoute à 30 secondes, spécialement si l'internaute réside dans un État jugé peu respectueux des droits d'auteurs. Dommage ... !

Addenda

  1. Le site mp3skull ainsi que beemp3 ont l'avantage de donner la durée et/ou le bitrate d'un certain nombre de fichiers à télécharger. Concernant les MP3, le minimum de 128 kbps est exigé pour une qualité décente. Néanmoins, un plus grand débit binaire n'est pas un gage de meilleur rendu sonore : mauvaise est la source (ex : copie à partir de YouTube en basse résolution ou rip provenant d'une webradio diffusant à vitesse de transmission réduite), mauvaise sera la qualité de la chanson compressée même à hauts bitrates, même en lossless. Un moyen parmi plusieurs de juger de la qualité audio est de convertir le fichier en WMA 9.2 VBR Q50. Si le débit binaire moyen du WMA est inférieur à 60 kbps, il est de fortes chances que le fichier d'origine manque cruellement en hautes fréquences ou soit monophonique...
  2. Vous avez dû surement remarquer que de plus en plus souvent dans votre noble quête des chansons gratuites sur le Net, Google affiche en fin de résultats un texte signalant que certains liens ont été retirés desdits résultats pour cause de violation des droits d'auteur. Le comble est qu'en cliquant sur les liens menant vers la décision qui a interdit l'affichage des résultats litigieux, eh bien... Vous tombez sur les adresses incriminées, qui n'attendent qu'à être copiées sur la barre d'adresse du navigateur ! En d'autres termes, Google masque les pages à problèmes (mal d'ailleurs), lesdites pages étant toujours accessibles via Firefox, Chrome et autres butineurs !

 

WMA IMPERATOR.